Thérapie brève, pas instantanée …

L’hypnose thérapeutique, une thérapie brève … Pas instantanée

L’hypnose et source de nombreuses croyances… Elle rentre dans le cadre de thérapie dite « brève ». Cela induit un accompagnement limité dans le temps (n’excédant pas +/- 10 séances) avec des résultats DURABLES. Hors l’hypnose reste un accompagnement, impliquant un certain engagement des deux partis (praticien & client).

Exemple : Arrêter de fumer avec l’hypnose :

TIME

Vous fumez depuis quoi? 20 ans?  Alors même si vous deveniez non fumeur en 3 ou 6 mois, ça serait déjà super non? Et si c’était possible en 3 à 5 séances, qu’en pensez vous?

Vous avez passé un certain temps, parfois des années avec votre problème.
Ne serait-il pas sévère avec vous-même en faisant une transition de 1h30 entre ces deux périodes ?

Les changements rapides existent bien-évidemment, mais atteindre son objectif en une seule séance implique d’être prêt sur tous les plans, conscient et inconscient.
Dans ma pratique j’aime l’idée de prendre le temps de changer … Et faire ça bien. Cela n’implique pas nécessairement un grand nombre de séances, mais plutôt de laisser du temps entre les séances. Ma croyance concernant le changement par l’hypnose est que durant la séance, vous remettez du mouvement et vous donnez des directions pour orienter les changements qui se mettent en place et s’ajustent après la séances. 

Le changement par l’hypnose c’est réapprendre à votre cerveau un nouveau fonctionnement, c’est un apprentissage. Et comme tout apprentissage il peut demander du temps. Souvenez vous de vos premières heures de conduite…


La question est : Est ce qu’1h ou 1h30 est suffisant selon vous pour vous libérer de votre problématique? Combien de temps désirez-vous vous accorder pour changer?


Louis MARTIN

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.